La fin des trolleybus Saurer avancée d’une année !

jeudi 5 septembre 2002
popularité : 54%


05.09.02 - La 340 au petit matin ensoleillé (Photo
TP)

Coup de théâtre ! Nos bons vieux trolleybus Saurer (1965) ainsi que les moins beaux moins vieux trolleybus Volvo (1981) vont quitter définitivement Fribourg une année plus tôt que prévu !

Des soucis d’entretien de l’équipement électrique de traction seraient à l’origine du départ avancé de ces engins (NDLR : la commande électronique montrant des signes de fatigue depuis longtemps, et le manque de personnel expérimenté dans l’entretien de la commande à contacteurs pneumatiques).

Pour remplacer ces véhicules, les TPF ont acheté 4 trolleybus lausannois d’occasion pour la ligne 3. Contrairement à ce que l’on a été habitués, ce ne seront donc pas des autobus qui les remplaceront.


01.05.00 - Un trolleybus "UST" sur la place
de la gare à Lausanne. Les rectangles bleus seront-ils
remplacés par des ronds rouges ? (Photo TP)

Les transports publics de Lausanne (TL) retirent actuellement leurs premiers trolleybus "UST" (701-718, FBW/HESS/BBC-Sécheron/1975) accusant plus d’un million de kilomètres. Les TPF ont acquis les 701, 702, 703 et 709 (les 705 à 708 sont déjà partis à Genève pour l’instruction des chauffeurs). Le trolleybus 702 a été transféré le vendredi 30.8, les trois autres le lundi 2.9.2002. Une unité servira de banque d’organes, et une autre a déjà effectué des courses d’essai cette semaine.

Un souci cependant : la commande à 3 pédales (frein pneumatique à gauche !). Et dire que si les Saurer existent encore à Fribourg, c’est parce que dans les années 70, Neuchâtel n’avait pas voulu racheter d’occasion des trolleybus Saurer fribourgeois (entres autres) parce qu’ils n’avaient que deux pédales.

Les deux premiers véhicules n’entreront pas en service avant fin octobre - début novembre, car ils doivent passer à la peinture et subir les adaptations nécessaires. En principe ce seront les 702 et 709 qui se trouvent déjà à l’atelier de Chandolan. Le troisième sera choisi plus tard.