Juin 2000 : Excursion en trolleybus "Saurer" à Fribourg

mardi 1er octobre 2002
par  Christophe
popularité : 70%

C’est fait...!

JPEG - 182.4 ko
Malgré ces panneaux, des clients souhaitaient monter dans le bus (photo TP).

Cette fameuse excursion "trolleybus Saurer" longtemps attendue a enfin eu lieu. Et la patience de tous et chacun a été récompensée par un joli programme bien étoffé, une organisation rigoureuse et une météo absolument irréprochable.

D’abord nous profitons de remercier la direction des TF pour l’autorisation de cette excursion, l’exploitation TF et ses agents pour leur excellent accueil, et leur disponibilité. Ensuite, nos remerciements vont aux organisateurs de la journée, Christophe Eugster et Eric Baeriswyl, pour la planification consciencieuse du planing et des arrêts photo.

JPEG - 324.8 ko

Pas moins de 30 paparazzis chevronnés sont arrivées de différentes régions pour immortaliser cet hommage à cette série de trolleybus. N’hésitant pas à se placer au milieu de la route pourtant calme en ce dimanche, certains photographes ont été copieusement réprimandés par des automobilistes fribourgeois au sang chaud (par exemple, chez nous, la règle de priorité dans les giratoires est dictée par le plus fort à tous points de vue).

Les trolleybus Saurer

Pour rappel, ces 8 véhicules (Nos 33-40) ont remplacé nos tramways en 1965 et sont les derniers de cette génération des années 60 encore en circulation en Suisse. Ils sont de construction entièrement helvétique (Saurer, Sécheron, Hess), et ont été calqués sur ceux de Neuchâtel.

Par rapport à ces derniers, ils se distinguent cependant par quelques améliorations et progrès techniques :

  • une mise en marche commandée électroniquement qui assurent une accélération douce et progressive : même si le conducteur enfonce la pédale au maximum, les touches passent tranquillement au fur et à mesure de l’accélération
  • une conception de la carroserie en aluminum plus moderne
  • une porte centrale double
  • quelques aménagements spécifiques à l’entreprise

De cette série, il ne reste aujourd’hui plus que 2 unités en service (34 et 40) pour la ligne 3 uniquement, en compagnie des Volvo 41 et 42 de 1981. Les autres sont remisés, dont certains dans un état de démontage relativement avancé.

Le déroulement de la journée

JPEG - 235 ko

A 10h, rendez-vous au dépôt TF de Chandolan. Surprise no 1 : une parade de véhicules était déjà préparée, alors que le compresseur de la 34 ronronnait joyeusement en nous attendant à l’ombre.

Sitôt le régulier de la ligne 3 parti, notre 34 nous a emmené jusqu’au Schoenberg en passant par la gare où nous avons pris en charge quelques participants malheureusement retardés par le train. Sur le parcours, il y a eu bien sûr quelques arrêts photos, dont l’inévitable carte postale sur le pont de Zaehringen avec la cathédrale en arrière plan.

De là, un parcours inédit nous a conduit directement vers le cimetière de St-Léonard, avec entre-autres, un arrêt photo devant l’ancien dépôt des trams, actuel musée Tinguely.

JPEG - 242.4 ko

Les estomacs commançant à gargouiller plus fort que le crépitement des appareils photos, le brave trolleybus (et son chauffeur !) nous a emmené en direction de Moncor, où un excellent repas nous attendait au restaurant "le Refuge" (à conseiller).

Le temps de transformer la 34 en sauna, et nous voilà repartis en direction de Pérolles via un détour au Tilleul (il n’y a pas de ligne de service à Fribourg).

Retour sur la ligne 3, pour rentrer à Chandolan. Oh déjà ? Non, surprise numéro 2, c’était cette fois la 41 (41-42, Volvo-Hess, 1981), qui trépignait d’impatience de dérouiller ses touches (et son GMA, voir plus bas) et de nous montrer de quoi elle était capable ! Il faut dire que sa partie traction est identique aux Saurer, mais plus ancienne, puisqu’elle a été prélevée sur les anciens trolleybus Berliet-Sécheron de 1963 (31-32).

Un petit tour sur la ligne 2 Moncor - Schoenberg et retour au Jura, terminus de la Chassotte cette fois-ci. Comme, disais-je avant, il n’y a pas de ligne de service à Fribourg, il n’y a pas moyen de rentrer au dépôt depuis le terminus en traction électrique. Pas de problème, il y a le GMA (groupe moteur auxilaire VW) ! Reuhreuhreuh... teuf teuf... reuhreuh... teuf... braaaaaammm... pet...pet... Douloureux ! Et nous voilà parti pour une promenade peinard mais bruyante Chassotte - Chandolan (environ 300 mètres) presque au pas, perturbant la tranquillité dominicale du quartier.

JPEG - 210.5 ko

Fini cette fois ? Non-non-non, surprise numéro 3 : l’autobus MAN no 81 (le plus récent de la flotte TF, et le premier qui a attrapé la rougeole) nous a emmené à Givisiez pour une petite visite des 6 autres trolleybus Saurer (et de quelques autres véhicules vétérans). Pour la moitié de ceux-ci, l’âge de la retraite a sonné depuis la fin du mois de mai (35, 37 et 38), et plusieurs années pour les autres (33, 36 et 39). Sur ces 3 derniers, de nombreuses pièces de rechange ont déjà été prélevées, alors que l’un des premiers est encore utilisable (homologation valable jusqu’à l’année prochaine).

Cette fois c’est bien fini !

De retour à Chandolan, les remerciements d’usage transmis, l’équipe de photographes s’est égrainée petit-à-petit en direction de la gare.

Merci les gars des TF, merci Christophe, merci Eric, et à la prochaine sortie !